Syndicat des Jeunes Biologistes Médicaux

  

Excellence - Ethique - Conscience

Pour une biologie unie et indivisible

Le Syndicat des Jeunes Biologistes Médicaux se félicite des résultats obtenus lors des élections à la section G du
Un arrêt de la cour d’appel de Paris du 8 novembre vient d’annuler l’ordonnance qui avait autorisé Cerba Healthcare à
Un remake des « Animaux malades de la peste » ? Les biologistes hospitaliers, libéraux et les internes du SJBM
Limites des autotests/TROD : les Autorités réagiront-elles ? Les représentants de biologie médicale – internes,
Nous partageons avec vous la tribune d'un confrère biologiste en lien avec l' enquète publique récemment lancée par

 

GREVE DES AUDITS D’ACCREDITATION

 

Cher Collègue, Cher Confrère,


Le 3 juillet dernier, faisant suite à l’annonce d’une nouvelle prévision d’économies de 180 millions d’euros à réaliser sur les dépenses de biologie médicale en 2020, les quatre syndicats représentatifs des biologistes médicaux libéraux ont pris la décision unanime et sans précédent de quitter la table des négociations du prochain protocole d’accord triennal sur les dépenses de biologie médicale avec la CNAM.
La baisse est en effet inédite par son ampleur et représente un effort de -4,8% alors même que la profession a déjà fait des efforts considérables ces dernières années avec des dépenses en biologie strictement contenues à +0,25% par an contre un ONDAM à +2,5% en 2019 et des dépenses de santé qui augmentent de +4% par an.

La Ministre propose d’investir dans les examens biologiques d’urgence ? CHICHE !

 

Le lundi 2 septembre au CHU de Poitiers, Madame la Ministre des Solidarités et de la Santé Agnès BUZYN avait proposé la mise en place d’automates permettant la réalisation d’examens de biologie délocalisés ou « hors les murs » dans les cabinets médicaux ou centres de santé et ce, dans l’objectif d’améliorer la gestion des soins non programmés et désengorger ainsi les services d’urgences. Ces mesures s’inscrivent dans le pacte de refondation des urgences à hauteur de 754 millions d’euros, proposé hier.

La décision du 23 mai 2019 de l'UNCAM à été publiée au Journal Officiel du 31 août 2019 :

https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000039001628&dateTexte=&categorieLien=id

Deux décisions concernant la NABM viennent d'être publiées au Journal Officiel du 29/08/19, elles concernent l'AMP, la biochimie et l'Epstein Barr Virus:

Chers collègues,

 

Le 3 juillet dernier, faisant suite à l’annonce d’une nouvelle prévision d’économies à réaliser sur les dépenses de biologie médicale en 2020, les quatre syndicats représentatifs des biologistes médicaux libéraux ont pris la décision unanime et sans précédent de quitter la table des négociations du prochain protocole d’accord triennal sur les dépenses de biologie médicale avec la CNAM.

Elections au CNG – La liste SNBH-SJBM largement en tête

 

            Lors des élections professionnelles organisées par le CNG pour la Commission Statutaire Nationale (CSN) et le Conseil de Discipline (CD), les biologistes hospitaliers ont placés en tête la liste d'union SNBH-SJBM soutenue par Action Praticiens Hopital et Jeunes Médecins avec plus de 60% des voix (soit 4 élus sur 6 à la CSN et au CD). Cette victoire s’ajoute aux très bons résultats des listes APH-JM au Conseil Supérieur des Personnels Médicaux (CSPM).

 

            Avec une participation à 41%, largement au dessus de la moyenne de l’ensemble des praticiens hospitaliers (24%), les biologistes hospitaliers ont réaffirmé leur attachement au CNG en tant que structure de gestion des carrières indépendante des directions hospitalières.

 

            Nous tenons à remercier l'ensemble des biologistes hospitaliers pour leur mobilisation qui donnent une forte légitimité à leurs représentants.

 

Le Collège Hospitalier et le Bureau du SJBM

Les quatre syndicats représentatifs des biologistes médicaux libéraux étaient réunis le mercredi 3 juillet 2019 au siège de la Cnam avec Nicolas Revel, pour la seconde réunion de négociation du prochain protocole d’accord triennal sur les dépenses de biologie médicale. La première avait eu lieu le 12 juin dernier. Après avoir écouté le directeur de l’Assurance maladie expliquer sa démarche, les quatre syndicats ont unanimement décidé de quitter la table de négociation. Ce geste fort fait suite à l’annonce, le 27 juin dans la soirée, d’une demande de 180 millions d’euros d’économies faite à la profession dans le cadre du rapport Charges et Produits.

 

sitemap - réalisation site internet par Visuapub